Clefs du vestiaire masculin quand la température monte, les pièces respirantes changent de paradigme en s’aventurant sur de nouveaux terrains de jeu. Tencel, lin, bambou, mérinos ou encore coton s’allient et se plient en quatre, mais sans marquer, pour accompagner les urbains entre vélo, boulot, afterwo’ et dodo !

Métros bondés, macadam brûlant, vent quasi absent, quand le printemps a dit adieu à l’hiver depuis un moment ou que l’été bat son plein, la question d’un vestiaire adapté aux contraintes météorologiques et à un quotidien actif se pose clairement. L’utilisation des fibres textiles respirantes est alors un incontournable. À commencer par le lin, valeur refuge bien connue, utilisé depuis longtemps autant pour les pantalons que les chemises, celui-ci revêt de nombreuses qualités.

« Capable d’absorber et d’évaporer l’eau rapidement, le lin garde notre peau sèche et favorise ainsi notre sommeil tout comme son contact lisse et douillet ou ses vertus non allergènes sont capables de prévenir l’inconfort ou le malaise inhérent aux allergies » détaille le professeur Luca Imeri de l’Université de Milan dans The Linen Book. « Le lin est une matière à fort potentiel pour la marque » glisse Pierre Moreau cofondateur d’ADRESSE. « On le travaille avec un mélange de coton notamment sur un ensemble veste / pantalon pour permettre la bonne évacuation des particules de chaleur sans compromettre la tenue et la structure du vêtement. C’est toujours un enjeu lorsqu’on traite du lin. C’est le parti pris de la marque de proposer des vêtements qui allient style, technicité et originalité. On observe que beaucoup de nos clients sont des utilisateurs de vélos par exemple. Et les valeurs cardinales pour eux ce sont la respirabilité, la légèreté et le confort. On s’attelle donc à trouver, soit en marque propre soit chez les autres marques qu'on référence des compositions ou des constructions qui répondent à cet objectif.

On pense ainsi à la chemise Auteuil, une innovation textile peu répandue d’ADRESSE. Fabriquée en laine mérinos, elle possède des capacités thermorégulatrices, d’anti-froissement et de légèreté, vraiment inédites, qui tranchent avec l’idée que l’on se fait de cette matière associée plus couramment aux pulls. Là, le titrage du fil est si fin et robuste qu’il permet d’offrir toutes ces propriétés précieuses même quand la température monte. « C’est très peu courant de proposer des chemises en laine mérinos » confirme Pierre Moreau. « Cela coûte cher à produire. Mais cette chemise, c’est un produit graal car c’est une chemise ultra performante, vraiment. On peut la porter pour faire un effort sans arriver trempé au travail. C’est une matière qui respire et qui sèche aussi ultra rapidement. Jusqu’ici il n’y a globalement que les marques de montagne qui fabriquent des habits en laine mérinos. C’est pratique et performant mais pas toujours adapté au monde du travail. Et ça n’a pas été très transposé à la mode urbaine. C’était notre envie de le faire pour cette chemise. Pour réaliser Auteuil, on a été sourcer la fibre technique chez Reda Active, une société italienne très pointue dans ce domaine. » Fondée en 1865, la compagnie piémontaise précède les tendances en matière d’innovation et est à la pointe de la technologie dans la fabrication des tissus. Une référence internationale qui propose un mérinos haut de gamme. Celui-ci est ensuite expédié au Portugal et en Lituanie pour la confection. Pierre Moreau : « C’est un produit estival léger, haut de gamme avec des performances techniques avancées. C’est une grande satisfaction de pouvoir travailler avec une telle matière, le rendu est vraiment exceptionnel. »

Dans un registre proche, la veste Vivienne et le pantalon Passy sont des pièces qui vont changer le quotidien de ceux qui les possèdent. En mérinos, elles sont comme une seconde peau, mais aérée. Là encore, c’est l’apport des tissus de chez Reda Active et l’ingéniosité et le design d’ADRESSE qui s’unissent pour encore plus de technicité. « La veste est fluide et ne se froisse pas, en étant juste entoilée, avec une manche mixte un peu sport » analyse Pierre Moreau. Idéale en toutes circonstances de mai à octobre !

Côté basiques plus bruts, certains mélanges de matière permettent à des pièces comme le tee-shirt RVLT de se révéler très utiles aussi en cas de thermomètre en alerte. Avec 70 % de coton et 30 % de mérinos, il offre un rapport qualité/prix intéressant. « C’est un basique vraiment simple » poursuit Pierre Moreau. « Mais sa composition fait la différence car elle apporte la respirabilité recherchée. Sur le marché, On n’a pas trouvé un aussi bon rapport composition performante/prix. Cette référence est une des meilleures. » Tout comme le tee-shirt Hans de la marque SUIT, lui aussi proposé par ADRESSE. En bambou et mérinos, il s’inscrit par ailleurs dans une démarche plus éthique puisque le bambou est une fibre végétale peu polluante, consommant moins d’eau à la pousse notamment.

Dernière idée pour rester frais quand le soleil tape fort, adopter des vêtements moins « lourds » et construit pour affronter la situation. Pierre Moreau : « Chez ADRESSE, on a fait le choix d’alléger nos chinos en passant de 320 gr à 260 gr du m2 avec une composition qui reste la même : 98 % coton et 2 % élasthanne. Avec moins d’épaisseur, moins de chaleur ! Et plus de confort ! » Et s’il fallait aussi se couvrir un peu pour les soirées plus fraîches, il y a le gilet Lombards, composé de 40 % de coton et 60 % de tencel. Le tencel, fibre synthétique produite à partir de la cellulose de bois d’eucalyptus notamment, possède, lui aussi, une technicité rare. Très résistante, cette nouveauté de la fin des années 90 possède une bonne respirabilité et une grande capacité d’absorption d’humidité. « La composition de ce gilet sans manche permet d’éviter l’effet étuve que l’on retrouve souvent sur ce type de pièce » souligne Pierre Moreau. « Il apporte le petit plus de chaleur dont on peut avoir besoin, sans pour autant faire transpirer. »

La variété des matières et des façonnages permet donc d’aborder les variations météo avec pragmatisme, technique et style !

Et si vous avez dans votre vestiaire, des pépites de respirabilité, des pièces textiles qui vous aident à combattre la chaleur, parlez nous en ! Nous sommes preneurs de vos idées et remarques pour améliorer encore nos propositions ! Contactez nous sur bonjour@adresse.paris !

 

Pour respirer avec ADRESSE

GILET LOMBARDS SANS MANCHES

CHEMISE AUTEUIL

T-SHIRT HANS